Le plastique - un matériau de choix dans la technologie médicale

Greiner Bio-One développe des dispositifs médicaux en plastique pour le diagnostic clinique, l'industrie pharmaceutique et la biotechnologie. Saviez-vous que seuls 2 à 3 % de la production mondiale de plastiques sont destinés au domaine de la médecine et de la technologie médicale, mais que plus de 50 % des produits médico-pharmaceutiques sont en plastique ? Cela en fait l'un des matériaux les plus utilisés en médecine, en technologie médicale et en recherche, et ce pour de nombreuses raisons.

 

 

 

Les avantages du plastique

OPAQUE OU TRANSPARENT ?

Le plastique rend les deux possibles – en fonction de vos besoins. Nous utilisons cet avantage du plastique pour nos produits.

Nos unités de prélèvement à ailettes sécurisées et nos cathéters intraveineux à sécurité automatique, par exemple, sont dotés de fenêtres de visualisation transparentes permettant de reconnaître facilement une ponction veineuse réussie et de visualiser le retour veineux.

Dans nos tubes de prélèvement sanguin, la transparence du plastique permet de repérer facilement le niveau de remplissage. La qualité de l'échantillon peut également être évaluée à première vue.

Le plastique peut également être facilement teinté, contrairement à d'autres matériaux. Le plastique opaque ou coloré protège particulièrement les additifs, les paramètres ou même les médicaments sensibles à la lumière. Il est par exemple utilisé dans notre tube de transport ambré pour MiniCollect®. Il facilite également le travail avec nos produits : dans de nombreux cas, la couleur du couvercle indique la qualité de la surface ou la variante du produit.

STÉRILISATION ET USAGE UNIQUE

Par le passé, les seringues, canules, boîtes de pétri ou tubes devaient être nettoyés et stérilisés en profondeur avant d’être réutilisés. Cette procédure comportait de nombreux dangers pour les utilisateurs, les patients et les résultats d'analyse.

Aujourd'hui, la sécurité est assurée : les dispositifs médicaux et les matériaux d'emballage de laboratoire en plastique, qui sont utilisés de manière stérile, sont déjà emballés en tant que tels. Les produits qui entrent en contact avec des échantillons potentiellement contaminés ne sont utilisés qu'une seule fois pour des raisons de sécurité. Cela garantit non seulement la sécurité des utilisateurs et des patients, mais facilite également le travail du personnel de santé, de laboratoire et des infirmières.

SOLIDITÉ ET SÉCURITÉ

La stabilité et la résistance à la rupture du plastique par rapport à d'autres matériaux sont d'une importance capitale, en particulier lorsque des prélèvements sont effectués sur des patients (par exemple avec les tubes de prélèvement sanguin VACUETTE®) ou lorsque l'on travaille avec des substances dangereuses en laboratoire. Si le récipient tombe accidentellement, il ne se brisera pas et ne contaminera pas l'environnement. Il n'y a pas d'éclats tranchants et contaminés qui pourraient blesser ou infecter les personnes. 

Même dans la centrifugeuse, les tubes en plastique, par exemple, sont résistants et ne peuvent pas se casser. Si les tubes en plastique doivent être transportés en avion, en voiture ou en train, cela ne pose pas non plus de problème grâce au matériau. Ils peuvent résister à 95 kPa et aux tests de chute et, en tant que tubes primaires pour le transport d'échantillons, ils sont donc conformes aux spécifications internationales de l'OMS, de la DGR, de l'IATA ou de l'UN3373.

ÉCONOMIES ET LÉGÈRETÉ

L'une des caractéristiques les plus importantes du plastique est son très faible poids. Cette propriété facilite donc le travail avec les produits en plastique dans les laboratoires et en médecine, mais elle a aussi une influence significative sur l'équilibre environnemental de ces produits. Grâce à leur légèreté, les produits en plastique peuvent être, transportés à moindre coût mais également être proposés à un juste prix.

SEUL LE PLASTIC PEUT FAIRE ÇA

Ces dernières années, les biobanques sont devenues l'une des ressources les plus importantes pour la recherche et le développement biomédical. Les biobanques sont utilisées pour la collecte et la conservation à long terme d'une variété d'échantillons humains en grandes quantités. Certains échantillons de ces biobanques sont rassemblés et utilisés pour étudier les causes, les mécanismes et les facteurs d'influence des maladies en fonction de l'objet de la recherche. Les biobanques soutiennent le développement de nouvelles thérapies et procédures de diagnostic personnalisées. En ce qui concerne les biobanques, nous fabriquons des tubes spéciaux Cryo.sTM en polypropylène ultra-pur de qualité médicale certifié USP classe VI, qui sont exempts de substances détachables (également appelées lixiviables). Les tubes permettent de stocker des échantillons biologiques à une température allant jusqu'à -196°C - une température à laquelle toute modification de la composition est pratiquement exclue. Nous pouvons donc garantir que les échantillons précieux peuvent être stockés et conservés sans risque de contamination.

Même la combinaison de différents plastiques pour créer des surfaces spécifiques ou des produits imperméables aux gaz est possible. Ainsi, nos produits peuvent répondre à presque toutes les exigences de la médecine et de la recherche en utilisant des matières plastiques. 

Nous utilisons cet avantage de combinaison de différents plastiques pour nos tubes coagulation par exemple. À l'intérieur, nous utilisons la surface extrêmement lisse et imperméable aux liquides du PP. À l'extérieur, le PET rend le tube imperméable au gaz. Nos tubes Vitesse de Sédimentation en PP sont également imperméables au gaz. Ils sont simplement revêtus à l'extérieur d'un matériau spécial.

PARFAIT DANS CHAQUE DÉTAIL

Outre les nombreuses propriétés mécaniques constantes, qui sont d'une importance majeure dans de nombreuses applications de recherche, une grande clarté optique est une propriété essentielle des produits en plastique, en particulier dans le travail quotidien en laboratoire.

Ainsi, par exemple, nos microplaques SCREENSTAR sont faites à 100 % de cyclooléfine, qui est un polymère amorphe aux propriétés optiques extraordinaires. Ces microplaques réduisent les distorsions optiques et possèdent un film de cyclooléfine en creux à leur base, permettant la formation de puits périphériques. Elles ont été développées pour de nouvelles applications dans le domaine du criblage à haut débit et de la microscopie à haute résolution, ainsi que dans le développement de médicaments et la recherche.

FLÉXIBILITÉ DE HAUT NIVEAU

En tant que fabricant de dispositifs médicaux et de consommables de laboratoire, nous travaillons avec des installations de production de pointe, qui nous permettent de fabriquer des produits en plastique avec précision. Le plastique est un matériau fiable et polyvalent, qui peut être formé de nombreuses manières différentes et être ainsi adapté aux conditions et aux besoins les plus divers. Ainsi, nous sommes en mesure de fabriquer des produits très fins et de petite taille qui sont ensuite utilisés dans des zones où le débit d'échantillons est élevé. 

En ajoutant divers matériaux, le plastique devient soit souple et élastique, comme par exemple pour les tubulures de nos produits de sécurité VACUETTE®, soit dur et résistant aux chocs, comme dans les tubes de prélèvement sanguin ou les corps de pompe. De plus, grâce à des revêtements spéciaux, la surface du plastique s’adapte pour une utilisation dans les domaines médicaux et de recherche les plus divers.

RECYCLAGE, ÉLIMINATION, INCINÉRATION

L'objectif premier de l'élimination des déchets médicaux et de laboratoire est toujours de garantir la sécurité de l'utilisateur et de l'environnement. La priorité est de prévenir la transmission des maladies et la pollution de l'environnement. C'est pourquoi il existe des exigences particulières en matière d'élimination pour chaque forme de déchets produits dans le secteur médical et des sciences de la vie, ce qui permet de lutter contre l'élimination illégale. Les exigences légales concernant les méthodes d'élimination diffèrent souvent d'un pays à l'autre. En principe, cependant, le plastique (par exemple les emballages) se prête très bien au recyclage. S'il est éliminé et recyclé correctement, le plastique peut même être durable.

Les collecteurs à DASRI, proposés par Greiner Bio-One permettent une élimination des déchets en toute conformité et sécurité. 

Les dispositifs médicaux contaminés sont éliminés de manière professionnelle dans des incinérateurs appropriés. Par exemple, les tubes sont décomposés en leurs composants naturels : carbone, hydrogène et oxygène. Le recyclage thermique permet de valoriser l'énergie obtenue à partir de ces composants.

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui rend les produits de laboratoire si spéciaux et pourquoi ils ne peuvent pas simplement être fabriqués à partir de plastique recyclé ou d'autres matériaux ?

La réponse réside dans les exigences et les propriétés particulières auxquelles sont soumis les consommables de laboratoire. Lors de la réalisation d'expériences scientifiques, la précision et la fiabilité totales des résultats sont primordiales. La condition préalable la plus importante pour des produits de laboratoire fiables est la pureté des matières premières utilisées dans leur fabrication : plus une matière plastique contient d'impuretés, plus celles-ci risqueraient de s'infiltrer depuis le polymère jusque dans l'échantillon.

Lixiviables est un terme utilisé pour les composés qui, dans des conditions environnementales normales pendant la durée de conservation d'un produit, seront dissous dans les matériaux d'emballage, les revêtements ou les mécanismes de fermeture.

 

 

Au cours du processus, ces impuretés peuvent avoir un certain nombre d'effets indésirables sur les résultats d'analyse. Elles peuvent avoir des effets toxiques sur les cultures cellulaires, entraînant une perturbation de la croissance ou de la différenciation des cellules, voire la mort des cellules.

Ce n'est donc pas seulement l'absence d'impuretés, mais aussi la clarté optique et les propriétés mécaniques constantes qui comptent parmi les exigences les plus importantes auxquelles doivent répondre les consommables de laboratoire. Ces propriétés sont vitales pour de nombreuses applications de recherche et ne peuvent souvent pas être garanties dans la mesure nécessaire si des matériaux recyclés sont utilisés. Sans cette garantie, les produits pourraient entrainer : 

  • des faux positifs ou faux négatifs
  • des erreurs dans les enquêtes médico-légales
  • des diagnostics médicaux incorrects

et ne fourniraient donc pas les résultats constants et fiables nécessaires à la recherche.

C'est pour cette raison qu'en tant que fabricant de consommables de laboratoire en plastique, nous sélectionnons des matériaux de production avec un minimum d'additifs. Cela nous permet de garantir le haut degré de fiabilité et de reproductibilité qui sont essentiels dans les applications de recherche.  

#thinkaboutit

Nous sommes conscients des nombreux avantages du plastique dans notre industrie. En utilisant le plastique, nous contribuons à sauver des vies. 

Vous voulez en savoir plus ? Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux et obtenez chaque semaine des informations passionnantes sur le développement durable dans le secteur médical et des sciences de la vie !