Pour une juste détermination du taux de glucose dans le sang

Les conséquences sont sérieuses : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, insuffisance rénale chronique, amputation d’un membre inférieur...

Le diagnostic en laboratoire d’analyse médicale de cette maladie chronique passe par des tests de glycémie.

Les principales méthodes utilisées sont des essais enzymatiques, basés sur l'hexokinase (enzyme intervenant dans la voie métabolique de la Glycolyse), ou sur la réaction de la glucose oxydase. Ces méthodes sont recommandées et très normalisées avec une imprécision inter-laboratoires (CV) < 2,6 % (1,4,5). (2)

En complément, il a été signalé une diminution in vitro du glucose plasmatique, de 5 à 7 % par heure, sur les échantillons non centrifugés immédiatement après le prélèvement. L’activité cellulaire continue à modifier la concentration du glucose.

L'effet de l’additif NaF – Fluorure de Sodium (additif présent dans les tubes glucose, bouchon gris) sur la glycolyse n'apparaît qu'après 2 à 3 heures après la prise de sang.

Des constantes organisationnelles sont également en prendre en compte.

Selon les recommandations de l’“American Diabetes Association” et de l’“American Association of Clinical Chemists” : 

  • - es échantillons de plasma hépariné devraient être placés dans la glace en suspension et le plasma séparés des cellules dans les trente minutes.
    ou
  • - un tube avec tampon citrate devrait être utilisé (3)

These recommendations are complicated to implement, particularly for off-site pre-analytical sampling. Added to this are the constraints of transport and storage temperatures, which can be variable.

Having a sample tube with an anticoagulant that immediately preserves the glucose concentration is therefore essential for correct classifications.

Furthermore, it is interesting to have a sampling tube that blocks glycolysis at T0 thanks to an additive that inhibits the first enzyme (Hexokinase) necessary for the first biochemical reaction of glucose degradation: Citrate. (4)


That is why Greiner Bio-One has developed a tube for the inhibition of glycolysis for the precise determination of blood sugar content: the VACUETTE® FC Mix tube.

Ces recommandations sont compliquées à mettre en œuvre, notamment pour les prélèvements effectués hors site péri/pré-analytique. À cela s’additionnent les contraintes de températures de transport et de stockage qui peuvent être variables.

 

Avoir un tube à prélèvement avec un anticoagulant qui préserve immédiatement la concentration de glucose est donc essentiel pour des classifications correctes.

 

De plus il est intéressant d’avoir un tube de prélèvement qui bloque la glycolyse à T0 grâce à un additif inhibant la première Enzyme (Hexokinase) nécessaire à la première réaction biochimique de la dégradation du glucose : le Citrate. (4)

 

C’est pourquoi Greiner Bio-One a développé un tube permettant l’inhibition de la glycolyse pour une détermination précise de la teneur en sucre dans le sang : le tube FC Mix VACUETTE®.

Avantages :

  • Stabilise l’échantillon au moment du prélèvement et pendant 48 heures
  • Présente une valeur exacte (près de 100%)
  • Evite les faux négatifs lors de la lecture des résultats
  • Stabilisation de l’échantillon (du transport au stockage)

FC Mix Brochure

 

Sources :

(1) https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/diabetes

(2) Effectiveness of citrate buffer-fluoride mixture in Terumo tubes as an inhibitor of in vitro glycolysis

(3) Sacks DB, Arnold M, Bakris GL, et al. Guidelines and recommendations for laboratory analysis in the diagnosis and management of diabetes mellitus. Clin Chem 2011; 57: 793–798.

(4) Blood Glucose Determination: Effect of Tube Additives